Logo Chien Zen

Les marqueurs

Marqueur de comportement

L'outil qui te permet d'avoir le bon timing

💡 La notion de marqueur du bon comportement a été popularisé par une méthode d’entraînement bien connue aujourd’hui : le clicker training. En clicker, on utilise un petit boitier avec une languette métallique sur laquelle on va appuyer pour créer un son : click. Il existe sur le marché un bon nombre de clicker différents. On trouve le classique, le i-click avec un bouton, un clicker qu’on peut glisser au doigt, et bien d’autres encore. Le marqueur est activé pour signifier au chien qu’il produit le bon comportement, celui qu’on souhaite. Le click sera toujours suivi d’un renforçateur dans le but que le comportement soit reproduit. Le marqueur, c’est un peu comme le déclencheur d’un appareil photo qui fixe un instant T, celui du bon comportement.

✅ En fonction de ce qu’on entraîne, il n’a pas toujours facile d’avoir un clicker dans sa main. Depuis plusieurs années déjà, on apprend donc dans les cours d’éducation à utiliser un marqueur vocal. Personnellement j’ai opté pour le mot anglais « yes » parce que je trouve qu’il sonne plus mieux que le « oui » français. Mon « yes » sera toujours constant alors que j’ai remarqué qu’il pouvait y avoir des variations dans mon « oui ». « oui » – « ouiiiiii » . J’utilise tout particulièrement le « yes » comme marqueur en nosework. J’ai appris à Jun la marche au pied avec contact sur ma main, parce que je ne souhaitais pas qu’elle me regarde. Elle peut donc choisir de regarder devant elle, ou me regarde. Mon marqueur dans ce cas précis est « yip ».

🐶 Comme tu le vois, un chien peut tout à fait apprendre ou comprendre plusieurs marqueurs en fonction du contexte ou de la tâche à accomplir.

💪 Ce qui me plait avec cette notion de marqueur, c’est qu’on n’est pas obligé de se limiter à un seul marqueur comme je viens de l’expliquer. Nos chiens sont tout à fait capables d’en assimiler plusieurs. J’utilise couramment le « click » du clicker ou le « yes », mais je vais aussi en employer d’autres, comme « good » ou « strike ». J’utilise le mot « good » lorsque je travaille des exercices statiques ou le calme. Le marqueur « good » envoie le message à mon chien : « ne bouge pas, la récompense te sera livrée dans la bouche ». Cela permet à mon chien de garder une position, et je peux facilement travailler sur la durée par exemple. Le « strike » quant à lui indique à mon chien que je vais lancer la friandise, en général de façon latérale. Je peux l’employer lors de séances de contrôle des impulsions, mais aussi pour récompenser un rappel – de cette manière, mon chien n’a pas à arrêter sa course juste devant moi et va devoir se concentrer pour fixer une « proie » qui sera une friandise ou un jouet.

✅ Abordons maintenant comment récompenser son chien. Comme nous l’avons vu précédemment, mon marqueur « good » signifie : je vais te donner la nourriture dans la bouche. Lorsque j’utilise « click » ou « yes », je peux ensuite ajouter un mot qui va indiquer au chien comment je vais le récompenser. Jun est une chienne dynamique, et elle apprécie lorsque je lui lance la friandise dans la bouche. Dans ce cas, je vais marqueur le comportement puis ajouter « catch » pour qu’elle se prépare à attraper la friandise au vol.

✅ Si je n’ai pas de renforçateur sur moi, je vais marquer le bon comportement, puis ajouter « shopping » qui indique à mon chien : « accompagne-moi, nous allons chercher le renforçateur », qui peut être soit alimentaire, soit un jouet.

✅ Quand j’utilise un jouet, que ce soit un tug ou une corde, je vais marquer le comportement, sortir le jouet, puis dire « chope », qui indique à mon chien qu’il peut se saisir de l’objet. Comme tu le vois, ce n’est pas limitatif et ce sont des supers outils pour indiquer à ton chien ce qui se passe après le marqueur. De cette façon, tu obtiens de chaînes de comportement « propre » sans que le chien se disperse. C’est aussi un moyen de le garder focus après l’emploi du marqueur.

💡 Je vais ajouter une petite astuce à cette liste ! Nous avons abordé les marqueurs, les signaux verbaux de récompense, et je vais t’expliquer une manière intéressante de récompenser ton chien. Selon l’exercice que j’aborde avec mon chien, je vais le récompenser de façon à induire un comportement, qui me permet d’obtenir une chaîne de comportement pour pouvoir à nouveau le récompenser. L’exemple le plus parlant est le « back » ou « recule ». Lorsque mon chien recule, je vais marquer le comportement, puis le récompenser proche de moi – il va devoir avancer – afin qu’il puisse à nouveau reculer. Lorsqu’il a bien acquis le concept de reculer, je vais par exemple lancer la friandise vers lui puisqu’il se trouve à distance, afin qu’il recule encore un peu plus, pour construire la distance.

⚠️ Je ne pouvais pas aborder les marqueurs et manière de récompenser sans parler du leurre. Qu’est-ce que le leurre ? C’est tout simplement avoir le renforçateur dans la main et faire en sorte que le chien le suive. Je n’utilise pratiquement plus du tout le leurre pour la simple et bonne raison que bien souvent, le chien suit la récompense sans prêter attention à ses actions. Il n’est pas libre de ses choix. Les rares moments où je t’utilise, c’est lors de mesures d’urgence – par exemple si mon chien fixe son regard sur un oiseau, un chat, ou s’il a de la peine à quitter un congénère.

✅ Dernière chose : à la fin d’une séance d’entraînement, ou lorsque mon chien a dû attendre, j’emploie le mot « ok », qui est mon signal de libération. Après « ok », mon chien est libre de faire ce qu’il veut… il n’a plus rien à attendre de ma part. Comme tu peux le constater, communiquer de façon claire et précise avec ton chien va lui permettre de mieux comprendre ce qu’on attend de lui. Tu pourras ainsi progresser sans le mettre dans le doute, et il t’en sera certainement reconnaissant.

Partager cet article

Abonne-toi à ma newsletter !

Tu recevras en avant-première les dernières informations de Chien Zen

Plus d'articles

Chiot

Quand ne pas rappeler son chien?

✅ Dans cet article, on va à nouveau parler du rappel. Dans des articles précédents, je t’ai donné des pistes et exercices pour entraîner ou

Cible de main
Chiot

La cible de main

Utile et visible! Tout d’abord, je vais brièvement t’expliquer ce qu’est la cible de main. Il s’agit simplement d’obtenir de la part de ton chien