Logo Chien Zen

Suivi naturel

Suivi naturel

La base du rappel et de la marche en laisse

💡 Lorsqu’on parle de rappel du chien, on pense au chien qui nous rejoint sur demande, peu importe l’environnement et les distractions. Alors oui, c’est bien de cela qu’il s’agit, mais si on débute directement par cela, la probabilité de réussite est très bas.

⚠️ Comme pour tout comportement qu’on va demander à notre chien, il faut décomposer l’apprentissage du rappel. En abordant le rappel comme une chaîne de comportement, et en travaillant différents exercices, on a de meilleures chances d’obtenir un rappel fiable et en toutes circonstance plutôt que si on exige dès le départ un produit fini.

✅ Un des exercices fondamentaux et de base est le suivi naturel. En quoi est-ce que cela consiste ? Tout simplement à renforcer le chiot ou le chien qui nous rejoint. Cet exercice est vraiment très facile à mettre en place avec un chiot puisque, d’une part il ne me marche en général pas très vite, et d’autre part, nous sommes un élément rassurant pour lui, ce qui implique qu’il va naturellement nous suivre. Avec un chien adulte, cela peut s’avérer un peu plus compliqué – mais pas impossible – d’autant plus s’il a pris de mauvaises habitudes.

🐶 Dans ce cas, l’idéal est de débuter dans un endroit calme, sans distraction, quitte à commencer dans son salon. Une fois que cela marche bien, c’est à dire que ton chien ou ton chiot te rejoint quand tu marches ou change de pièce, tu peux te rendre en extérieur, toujours sans distractions, soit dans un endroit clôturé, soit en mettant une longe à ton chien. Les premiers temps, marches en ligne droite, puis dès que ton chiot ou ton chien comprend bien cet exercice, tu peux petit à petit faire des courbes, des virages puis introduire des changements de direction.

➡️ Lorsque ton chiot/chien te suit tout naturellement ou te rejoint dès qu’il le peut, tu peux augmenter la difficulté en ajoutant progressivement les distractions. S’il n’est pas capable d’effectuer l’exercice, c’est que soit les distractions sont trop fortes, soit l’historique de renforcement n’est pas assez important. Dans ce cas, n’hésite pas à revenir d’une étape en arrière et à renforcer à nouveau cette étape-là.

⚠️ Si, dans un environnement précis, ton chien ne prend pas les friandises, cela t’indique que l’acclimatation à cet environnement n’est pas acquise. Certains chiens ont de la peine à généraliser, ou ont besoin d’un temps d’adaptation – qu’on appelle acclimatation – à un nouvel environnement. Cette acclimatation peut durer de quelques secondes à plusieurs heures en fonction de l’individu. Il ne te reste plus qu’à patienter et attendre que ton chien soit à l’aise pour pratiquer l’exercice et accepter les friandises.

🐶 Il se peut aussi que ton chiot/chien soit trop fatigué ou excité. Dans ces deux cas, ce n’est certainement pas un bon choix de vouloir à tout prix obtenir un comportement tel que le rappel de sa part. La meilleure chose à faire est de remettre à plus tard – ou au lendemain – tes ambitions quant à cet exercice.

La vidéo tuto de cet exercice ⬇️

Partager cet article

Abonne-toi à ma newsletter !

Tu recevras en avant-première les dernières informations de Chien Zen

Plus d'articles

Principe de Premack
Chiot

Le principe de Premack

Dans le contexte de l’éducation canine, le principe de Premack peut être utilisé pour encourager les chiens à adopter des comportements souhaités en utilisant des

Tapis de fouille
Chiot

Améliorer le rappel avec un tapis de fouille

Comment travailler sur la distraction et te faire gagner en valeur? Ton chien doit comprendre que, peu importe ce qu’il fait, revenir vers toi sera